# EODE PRESS OFFICE/ REVUE DE PRESSE – PRESS REVIEW – ГАЗЕТА/ ‘UN BELGE À LA TÊTE D’UN MÉDIA DE PROPAGANDE PRORUSSE : ’NOUS ALLONS GAGNER LA GUERRE DE L’INFORMATION’ (RTBF)’

0
240

A suite de l VRT1, la RTBF parle de notre Russosphère …

Voir :
https://www.rtbf.be/article/un-belge-a-la-tete-dun-media-de-propagande-prorusse-nous-allons-gagner-la-guerre-de-linformation-11331483

Par Maïté Warland depuis un reportage de la VRT et une enquête de la BBC

Extraits/
« Le 1er février dernier, la BBC diffusait une enquête sur “un vaste réseau d’information pro-Kremlin qui diffuse des idées hostiles à l’Occident aide la Russie à étendre sa sphère d’influence aux dépens de la France dans certaines de ses anciennes colonies en Afrique ». Dans cette enquête, on apprenait que la tête pensante de ce réseau, appelé « Russosphère : en défense de la Russie » et actif sur Youtube, Twitter et la messagerie Telegram, est Luc Michel, un Belge de 65 ans se décrivant comme staliniste. »

« Ce samedi 17 février, nos confrères de la VRT ont diffusé, dans l’émission TerZake, un reportage qui s’intéresse de près aux activités de Luc Michel. La chaîne Russosphère, qui compte plus de 47.000 adeptes, propose une nouvelle mise à jour toutes les demi-heures. Les posts sont prorusses, contre l’OTAN, contre les Américains, contre les Français, contre tout ce qui est « occidental »(..)

« « Dans ce reportage, les journalistes de la chaîne publique flamande donnent également la parole au cerveau de la chaîne, Luc Michel et à un autre lobbyiste très actif, Andréas (prénom d’emprunt), 21 ans. Le jeune homme assure y passer son temps libre et ne pas être payé : « Ce que nous voulons, c’est que l’Europe forme une sorte d’alliance avec la Russie, tant sur le plan économique que politique, afin de concurrencer des pays comme la Chine et les États-Unis », explique Andreas. « Nous pensons que l’Europe n’a pas grand-chose à dire à l’Amérique. C’est d’ailleurs l’avis de beaucoup de gens. Nous les entendons peut-être moins, mais c’est notre projet de les mettre en avant », explique-t-il » (…)

« Luc Michel a 65 ans et est originaire de Charleroi. Selon la VRT, il peut être considéré comme l’organisateur du réseau Russosphère (…) Luc Michel est par ailleurs impliqué dans des initiatives en faveur de la Russie depuis 40 ans. Dans les années 80, il fonde un parti communiste extrême qui n’a jamais vraiment décollé. Il y a 40 ans déjà, ses idées étaient les mêmes : contre l’OTAN, contre l’Amérique et pour une coopération approfondie entre l’Europe et la Russie ».

« Toujours selon la VRT, il participera plus tard à des référendums controversés en faveur de la Russie. Avec sa société EODE, il recrute notamment des observateurs pour les élections en Crimée, après l’annexion de la péninsule par la Russie en 2014 » (…)

« CIBLER LE CONTINENT AFRICAIN, POUR DÉSTABILISER L’OCCIDENT ET NOTAMMENT LA France »

“Sur Facebook, le réseau autour de Russosphère tend à cibler un public africain. Ils y gèrent un groupe de 140.000 membres appelé « Afrique Media TV » et plusieurs pages axées sur des pays du Sahel, comme la République centrafricaine. Ces dernières années, Luc Michel s’est effectivement concentré sur l’Afrique. Il se présente comme un « expert en géopolitique » lors d’interviews sur des médias africains et rédige des « analyses » qui apparaissent également sur les chaînes de la russosphère. En 2016, il devenait même conseiller politique du président burundais Pierre Nkurunziza. »

« Ce qui inquiète aujourd’hui les spécialistes, c’est que son influence trouverait une résonance plus grande qu’auparavant. C’est en tout cas ce que pointe la BBC sur le sujet. « Les experts estiment que ces informations erronées suscitent la méfiance entre les nations africaines et l’Occident et contribuent au manque de soutien à l’Ukraine sur le continent », expliquait le reportage britannique. »

« Aux confrères de la VRT, Luc Michel et Andréas l’assurent, ils sont en guerre de l’information : « Et nous sommes en train de la gagner », affirment-ils. »

* NOTE 1
Du 2 au7 février 2023, attaque massive internationale de l’OTAN contre le géopoliticien Luc Michel et ses réseaux pro-russes de la ‘Russosphère’ : plus de 50 articles en 15 langues, émissions TV, « rapports » bidons … A sa suite,la DEUTSCHE WELLE BRASIL (la RFI de Berlin au Brésil, atlantiste) attaque une fois de plus Luc Michel, en portuguais et en anglais (dizaine de stes web, radios, vidéos tik tok …). Et reprend les diffamations de la BBC de fin 2022: l’émission de la VRT1 (Belgique) « La VRT NWS s’entretient avec des Belges qui diffusent de la propagande en ligne pour la Russie : « Nous gagnons la guerre de l’information » », est une séquelle de la BBC …

* NOTE 2
« Luc Michel, tsar de la propagande russe en Afrique » (Euractiv, France) et « un des plus grands propagandistes du Kremlin en Afrique » (TéléMoustique, Belqique), disent les médias de l’OTAN : “A large social network that promotes anti-Western and pro-Kremlin ideas is helping Russia expand its influence at the expense of France in some of its former colonies in Africa. Called Russosphère (Russian Sphere), typical posts accuse France of modern-day « colonialism », eulogise Vladimir Putin, and call the Ukrainian army « Nazis » (…) Experts say that such misinformation drives mistrust between African nations and the West, and contributes to a lack of support for Ukraine on the continent (…) the surprising figure behind it: a 65-year-old Belgian politician…” (BBC, 02 2023).

* Lire ausi :
Luc Michel répond aux médiamensonges de la BBC et de l’officine Logycally
Sur http://www.lucmichel.net/2023/02/13/luc-michels-geopolitical-daily-attaque-massive-contre-les-reseaux-pro-russes-russosphere-et-luc-michel-v-attention-fake-news-nouveau-rapport-bidon-de-lotan-et-de-l/

# ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS (EODE):
http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasia.Africa/

PAS DE COMMANTAIRES