# RADIO.LUCMICHEL/ RUSSOPHOBIE : LUC MICHEL CONTRE-ATTAQUE CONTRE LES FASCISTES UKRAINIENS DE L’OTAN ET LEURS COMPLICES DU PARQUET BELGICAIN ! (SUR AFRIQUE MEDIA)

0
116

Ecoutez sur/
https://www.podcastics.com/podcast/episode/radiolucmichel-russophobie-luc-michel-contre-attaque-contre-les-fascistes-ukrainiens-de-lotan-et-leurs-complices-du-parquet-belgicain-sur-afrique-media-120946/

Sur la télévision panafricaine AFRIQUE MEDIA le géopoliticien Luc Michel contre-attaque contre les fascistes ukrainiens et leurs complices du parquet belgicain! Sur fond des tensions russie-otan: Provocation ukrainienne avec la complicité du parquet belge contre Luc Michel, l’organisateur du monitoring international du référendum d’autodétermination de Crimée en mars 2014. La répression ne nous divise pas elle nous démultiplie !

J’ai organisé – avec mon Ong EODE – la Mission internationale de monitoring du Référendum d’auto-détermination en CRIMEE les 14-17 mars 2014, condition indispensable de sa validité et défi à l’OTAN et à l’OSCE, à qui nous avons damné le pion. Ce Monitoring du Référendum d’auto-détermination de la Crimée et de Sébastopol, nous l’avons organisé seuls en Mars 2014. Parmi les 148 observateurs de notre Mission internationale, de nombreux observateurs de gauche et communistes. A titre d’exemple : Die Linke (Bundestag), Die Linke Berlin, KPRF (Russie), Erkki (Finlande), Juste Russie, Communist Party of Greece (KKE), Social-Democrat Party of Hungary, Party For Human Rights in United Latvia, Tatjana Ždanoka, former member of the Communist Party of Latvia, Left-wing Democratic Left Alliance (Poland), Milan Šarapatka et Milan Šarapatka (PCR, Tchéquie). En ce qui concerne la Crimée, voici dans les DOCUMENTS accompagnant cette analyse le mandat reçu de la Commission Electorale Centrale du Parlement de Crimée, nous demandant d’organiser le Monitoring du Référendum d’auto-détermination de la Crimée et de Sébastopol.

« Au moment où il bloquait les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Poutine en faisait venir d’autres via le Eurasian Observatory for Democracy and Elections (EODE), organisation non gouvernementale créée et administrée par (…) Luc Michel, afin de tenter de légitimer le référendum du 16 mars 2014 en Crimée » dit la revue de l’IFRI (Cfr. « Crimée : les contradictions du discours russe », par Jean-Baptiste Jeangène Vilmerin, in POLITIQUE ETRANGERE, 2015)

* RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/profile/12075-radiolucmichel/
* LUCMICHEL-TV
https://vimeo.com/lucmicheltv

PAS DE COMMANTAIRES