#MESSAGE URGENT ET IMPORTANT A TOUS NOS LECTEURS, AMIS ET FANS : COMMENT CONTINUER A RECEVOIR NOS INFORMATIONS !!!

0
250

Unegrande opération de censure contre les médias alternatifs est en cours depuis des semaines sur le Net. En particulier sur FaceBook et Twitter …

Soius prétexte de « fake news », mais aussi de « resserrer les liens entre amis » (sic), vous ne voyez plus automatiquement nos informations (et beaucoup d’autres) sur vos fils d’actu.

Il y a quelques, un vieux fan nous écrivait : « vous voilà revenu ». Le souci c’est que lui ne voyait plus, ne recevait plus nos actu quotidiennes depuis des semaines. Il venait de lire sur le mur d’un autre fan un des éditos de Luc MICHEL …

Même de grand journaux du Système comme La Libre, Courrier International, ou encore The Time of Israel, se plaignent de ces procédés !

QUE FAIRE POUR NOUS LIRE CHAQUE JOUR ?

COMMENT AFFICHER ET MODIFIER LES PREFERENCES DE MON FIL D’ACTUALITE ?

Vos préférences de fil d’actualité vous permettent de contrôler CE QUI APPARAIT SUR VOTRE FIL d’actualité. C’est la seule façon de déjouer la censure hypocrite.

Pour afficher les préférences de votre fil d’actualité :

Cliquez sur en haut à droite d’une page Facebook (p. ex. : votre page d’accueil).

Sélectionnez Préférences du fil d’actualité.

Pour modifier les préférences de votre fil d’actualité :

Cliquez sur Choisir qui voir en premier pour voir les publications de personnes ou de Pages en particulier en haut de votre fil d’actualité.

En savoir plus sur l’option Voir en premier :

Cliquez sur Ne plus suivre des personnes pour ne plus voir leurs publications pour vous désabonner d’une personne, une Page ou un groupe. En savoir plus sur le désabonnement.

Cliquez sur Reprendre contact avec les personnes que vous ne suivez plus pour vous abonner à une personne, une Page ou un groupe duquel vous vous étiez désabonné(e).

En savoir plus sur la reprise d’abonnement :

Découvrez comment privilégier les actualités les plus récentes plutôt que les actualités à la une dans votre fil d’actualité.

A VOUS D’AGIR !

PAS DE COMMANTAIRES