# WEBTV-TCHAD/ LUTTE CONTRE BOKO HARAM : DES SOLDATS TCHADIENS ARRIVENT EN RENFORT AU NIGERIA

0
229

WEBTV-TCHAD/
LUTTE CONTRE BOKO HARAM :
DES SOLDATS TCHADIENS ARRIVENT EN RENFORT AU NIGERIA

Après l’attaque de la France contre les rebelles tchadiens, l’armée tchadienne ne s’arrête pas là et est bien déterminée à s’attaquer aux terroristes de Boko Haram au-delà de ses frontières. Ce vendredi 22 février, plusieurs dizaines de véhicules transportant des militaires tchadiens ont traversé la frontière en direction du Cameroun et du Nigeria pour riposter à la montée en puissance de Boko Haram depuis quelques semaines. Le groupe terroriste, qui fournit les prétextes nécessaires à l’Occident pour prolonger sa présence en Afrique, se renforce de plus en plus. Malgré le déploiement impressionnant de troupes militaires, de bases et des moyens logistiques, l’Occident n’attaque à aucun moment ces groupes terroristes. Ce sont les armées nationales, sujettes à un affaiblissement à cause des mesures prises par l’Occident à leur encontre, qui doivent se débrouiller pour assurer la sécurité à leur frontière.
Un contingent de « plus de cinq cents » soldats est entré au Nigeria pour « prêter main-forte » à l’armée nigériane, a annoncé le porte-parole de l’armée tchadienne, le colonel Azem Bermendoa Agouna.
La colonne tchadienne, qui fait partie du secteur deux de la Force multinationale conjointe chargée de la lutte contre Boko Haram, est redéployée pour appuyer les armées camerounaises et nigérianes face à la recrudescence des attaques des terroristes qui accumulent ces dernières semaines des victoires militaires. « Ils ont même réussi à récupérer des chars de combat », indique une source militaire.
La mission de la colonne tchadienne, en appui aux armées du Cameroun et du Nigeria, sera de reconquérir le nord du Nigeria, occupé de nouveau par Boko Haram depuis quelques semaines. L’objectif sera de libérer l’extrême nord du Nigeria sur la bande allant de la frontière du Cameroun au Niger, qui borde la rive ouest du lac Tchad. Des soldats à bord de plusieurs véhicules militaires sont entrés, vendredi soir, sur le territoire camerounais en traversant le pont de Ngueli, qui relie la capitale N’Djamena à la ville de Kousseri, dans l’extrême nord du Cameroun. La colonne des soldats tchadiens a quitté le quartier général de la force mixte multinationale de la commission du bassin du lac Tchad, qui lutte contre le terrorisme dans la sous-région, notamment au Niger, au Nigeria, au Cameroun et au Tchad. Ce n’est peut-être pas anodin, car ce sont ces mêmes régions qui sont en proie à ce que les médias mainstream qualifient de crise anglophone. En effet, parallèlement, on assiste à un regain de violence sur les frontières de trois pays que l’Occident ne lâche pas d’une semelle : le pétrolifère Nigeria, le stratégique Cameroun et le non moins stratégique Tchad. Boko Haram multiplie ses attaques sur les frontières du Nigeria et du Cameroun. L’armée tchadienne entre dans cette même région.

(Source : PressTV)
_______________

# WEBTV.TCHAD
(Editée par PANAFRICOM)
* WebTV http://www.webtv-tchad.com
* Page officielle https://www.facebook.com/webtv.tchad
* Twitter https://twitter.com/webtvtchad
* Videos https://vimeo.com/webtvtchad

# PRESIDENT IDRISS DEBY ITNO 
Official Panafrican Fan Club
https://www.facebook.com/groups/idrissdebyitno.fanclub
* BLOG TCHAD ACTU HEBDO
https://www.scoop.it/t/webtv-tchad-blog-tchad-actu-hebdo
* BLOG PRESIDENCE IDRIS DEBY ITNO
https://www.scoop.it/t/blog-presidence-deby-de-l-union-africaine

# SITE OFFICIEL DE LA PRÉSIDENCE DU TCHAD 
https://www.presidence.td

PAS DE COMMANTAIRES