# CE MARDI SOIR 3 DECEMBRE SUR AFRIQUE MEDIA/ DANS ‘FACE A L’ACTUALITE’, LE GÉOPOLITICIEN LUC MICHEL ANALYSE COMMENT LA FRANCE ET BARKHANE SONT CONTESTEES PAR LES AFRICAINS AU MALI ET AU BURKINA FASO

0
90

« Une armée étrangère, même amie, est toujours considérée après un temps comme une armée d’occupation »
– Le Figaro (ce 2 décembre 2019).

#AFRIQUEMEDIA #LUCMICHELPCN
#BARKHANE #MALI #BURKINA
#SALIFKEITA

Vers 20h (Douala-Ndjaména-Malabo)
et 21h (Bruxelles-Paris-Berlin)
Avec les panelistes invités ce soir
Luc MICHEL en Duplex EODE-TV depuis Bruxelles

* Troisième Thème de l’émission :
INSTABILITÉ AU MALI: La France pointée du doigt

* Le géopoliticien Luc MICHEL :
LA FRANCE CONTESTEE AU MALI
Après le Burkina Faso, la France et Barkhane sont durement contestées au Mali (Ainsi que laMonusco en RDC), au moment où Paris perd pied dans son pré carré avec l’arrivée des russes en Centrafrique et au Mali …

# LE FIGARO (QUE LUC MICHEL CITE DANS SON ANALYSE) :
« AU SAHEL, LES DIFFICULTÉS DE «BARKHANE» NOURRISSENT UN SENTIMENT ANTIFRANÇAIS »

Extrait : « Cette vision se niche dans un classique rejet de l’ex-métropole et puise ses racines dans la lutte anticoloniale et néocoloniale.
Ce mardi de fin septembre, comme souvent, les syndicats et des associations ont massé leurs militants à la Bourse du travail de Ouagadougou. On y proteste contre le gouvernement, ses mesures et la présence de l’armée française au nord du pays. À la tribune, les orateurs stigmatisent «une politique néocolonialiste» et des visées inavouables de Paris. Dans le Mali voisin, le changement de ton est aussi perceptible. Lors des manifestations parfois monstres qui ont submergé les rues de Bamako au printemps 2018 puis en 2019, les slogans hostiles à «Barkhane» le disputaient à ceux, plus courants, fustigeant la politique du président Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK.
Les premiers mois de 2013, quand les foules agitaient sur le bord des routes des drapeaux français au passage des blindés de «Serval», semblent loin. Les moins surpris par ce changement sont certainement les militaires français. «Il ne faut pas se leurrer. Une armée étrangère, même amie, est toujours considérée après un temps temps comme une armée d’occupation … »

AFRIQUE MEDIA
* en STREAMING sur http://lb.streamakaci.com/afm/
* WebTV sur http://www.afriquemedia-webtv.org/

* AFRIQUEMEDIA.pageofficielle
sur https://www.facebook.com/AFRIQUE.MEDIA.TV
* GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV
(Plus de 110.000 membres ! Administré par
les COMITES AFRIQUE MEDIA et Luc Michel)
sur https://www.facebook.com/groups/afrique.media.groupe.officiel/

PAS DE COMMANTAIRES