# EODE PRESS OFFICE/ REVUE DE PRESSE – PRESS REVIEW – ГАЗЕТА/ LUC MICHEL : GEOPOLITIQUE DU TCHAD DU MARÉCHAL DÉBY (PA RTIE 2) (ARCHIVES 2021)

0
343
Préface  pour une Biographie du maréchal Idriss Déby Itno (juin 2021) …
Texte intégral/
LUC MICHEL :
GEOPOLITIQUE DU TCHAD DU MARÉCHAL DÉBY (JUIN 2021)
Partie II
COMMENT L’ARMEE TCHADIENNE A NETTOYE LES RIVES DU LAC TCHAD …
Le chef de l’État tchadien Idriss Déby avait lancé l’opération baptisée « Colère de Boma », au nom de localité tchadienne attaquée lundi par Boko Haram. Il avait subdivisé la zone en plusieurs secteurs, avec une offensive terrestre, aérienne et fluviale contre Boko Haram.
Joint par RFI, Seidik Abba, spécialiste de la région du Lac Tchad, « considère qu’au vu des importants moyens déployés, l’armée tchadienne a, selon lui, avancé sans grande résistance, quand une partie des combattants de Boko Haram auraient pris la fuite » : Boko Haram s’était réfugié dans une partie lagunaire du lac qui était difficile d’accès et qui était un peu sous-administrée. Mais depuis le lancement de l’opération « colère de Bohoma », le Tchad a visiblement pris le dessus et réussi à récupérer les deux principales bases de Boko Haram, là où il y a le commandement général et là où se trouve apparemment le quartier militaire d’où Boko Haram partait faire des attaques, rappelle Seidik Abba. D’après les informations qui remontent, un des commandants opérationnels a été capturé par les forces tchadiennes ». « Même si Boko Haram a été chassé de la partie tchadienne du lac Tchad, le mouvement reste encore actif dans la forêt de Sambisa, précise l’expert de la région. On sait aussi que certains éléments ont réussi à s’enfuir principalement vers le Niger, le Nigeria et le Cameroun, sans doute ». Seidik Abba estime aussi que les pays frontaliers doivent s’engager à leur tour dans le cadre de la force mixte multinationale (FMM) qui comprend le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Cameroun.
UNE LUTTE IMPITOYABLE POUR ANIHILER LE TERRORISME DJIHADISTE
Les coupables sont les djihadistes.
Mais les responsables sont ces gouvernements et ces services de l’OTAN (les turcs au premier rang) qui ont joués le « scénario du diable » (6) avec ces djihadistes contre les gouvernements de Kadhafi (février 2011 à octobre 2011 … et avant) et de Bachar al-Assad (depuis 2011). Al-Qaida en Syrie – cet al-Qaida dont on nous répètait depuis le 11 septembre 2001 qu’il était le mal absolu – le Jabaat al-Nusra rebaptisé « armée de la reconquête », allié à la soi-disant « Armée syrienne libre » et protégée des turcs et de l’OTAN, sans oublier les saoudiens, qataris et autres jordaniens (vous savez ce pays qui présidaiot il y a peu la commission des droits de l’homme de l’ONU avec le prince Zeif et donne des leçons à Damas, Bujumbura ou Kinshasa) est instrumentalisé par les occidentaux.
C’est la grande comédie atlantiste de la soi-disant ‘guerre au terrorisme’ ! On ne peut pas condamner à Londres, Bruxelles ou Paris ce que l’on accepte à Damas ou à Tripoli. Il n’y a qu’une seule guerre contre le terrorisme djihadiste : celle des présidents russe Poutine, syrien al-Assad et tchadien Idriss Deby Itno (Comme l’a démontré le nettoyage du Lac Tchad). Ces présidents qui défendent en première ligne nos libertés …
LA GEOPOLITIQUE ET LA DIPLOMATIE TCHADIENNE DÉCRYPTEES , AVEC LEURS OBJECTIFS STRICTEMENT AFRICAINS
J’ai analysé longuement la Géopolitique et la diplomatie tchadienne, rappelant que celles-ci poursuivent des « objectifs strictement africains » (7) (8) …
COMMENT IDRISS DEBY ITNO TENTE DE STABILISER LA CRISE LIBYENNE ET APPORTE SON EXPERTISE DANS LA RESOLUTION DE LA CRISE …
Un exemple. En séjour à Rome le 26 juillet 2017 , le Président tchadien Idriss Déby s’était rendu au bureau du parlement européen en Italie où il s’est entretenu avec Antonnio Tajani, président du parlement. L’entretien avait ensuite été élargi à la délégation tchadienne. Le Président tchadien et le président du parlement européen avaient abordé plusieurs sujets d’intérêts communs.
Sur la crise libyenne, le Tchad ne veut pas de négociations et plans de paix initiés en ordre dispersé. Idriss Déby l’a fait savoir au cours de ce séjour en 2017 en Italie, au lendemain d’une rencontre inter-libyenne organisée sans concertation à Paris entre le Premier ministre libyen d’alors Fayez al-Sarraj et le général Haftar, autour du Président français, Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat tchadien a appelé à la mise en place d’un AGENDA UNIQUE POUR LA RESOLUTION DU CONFLIT LIBYEN. En effet, plusieurs acteurs sont impliqués dans la recherche d’une issue favorable à la crise libyenne, notamment l’Union Africaine, plusieurs pays européens, des dirigeants africains, des pays arabes, ou encore l’ONU.
EFFORTS DE PAIX DE L’UNION AFRICAINE ET DU TCHAD, POLITIQUES CONTRADICTOIRES DE MACRON, DE L’ITALIE ET DE BRUXELLES,
ECHECS DES NATIONS-UNIES …
QUI VEUT VRAIMENT LA PAIX EN LIBYE ?
Le Tchad est très impliqué dans la crise libyenne, pour des raisons géopolitiques. Les efforts de paix africains en Libye semblent peu en accord avec les initiatives de l’ONU pilotées par les occidentaux, je parle même de « sabotage » …
LES DEFIS DE 2021 :
QUI VOULAIT TENTER UNE REVOLUTION DE COULEUR CONTRE IDRISS DEBY ITNO ?
Les chefs d’État membres du G5 Sahel se sont réunis dans la capitale tchadienne les 15 et 16 février 2021. Depuis la fin 2020 les pressions se multipliaient contre le président tchadien qui s’est présenté pour un 6e mandat. Comment peut-on expliquer cette campagne de pression anti-Déby ? (9) (10).
LA DÉSINFORMATION SUR LE TCHAD DÉCRYPTEE
Une opération de déstabilisation régionale vise tout le Golfe de Guinée !
Premier stade, la bataille médiatique : une opération de désinformation a été mise en route par les réseaux de déstabilisation US en Afrique, qui, relayés par des médias mainstream, diffusent des fake news.
Ainsi sur le coup d’état de l’ex-président Bozizé en Centrafrique, voisine du Tchad : « L’alliance de plusieurs groupes armés née en 2019 pour défier l’autorité du « régime » de Bangui s’est mise en action depuis plusieurs jours avec des soutiens au plus haut niveau de l’État, au Tchad et au Congo Brazzaville » affirme ainsi une certaine Nathalie Dukhan, chercheuse pour l’ONG THE SENTRY et « spécialiste des groupes armés en Centrafrique ». Le but de ces Fake News est simple, fâcher Touadera avec le président tchadien Idriss Deby Itno et le Congolais Sassou Nguesso.
ONG US, sorte de CPI privée, active en RCA, RDC et aux deux Soudan, THE SENTRY appartient à la Galaxie Sorös, et est financée par l’acteur Georges Clooney (bras droit de Sorös à Hollywood) et sa femme l’avocate libanaise Amal Alamuddin (et nièce du sulfureux Ziad Takhedine) …
RETOUR SUR LA PRESIDENTIELLE TCHADIENNE DE 2016 : LA MISE EN PLACE DES RESEAUX SORÖS AU TCHAD
‘Trop c’est trop’ et ‘Iyina’ : dès 2016 les mercenaires de Sorös étaient en action au Tchad, pour déstabiliser le Tchad et manipuler les jeunes tchadiens (12). Derrière eux le‘Balais citoyen’ et de ‘Y en a marre’ (en action contre Wade hier, contre Macky Sall aujourd’hui), les plate-formes burkinabe et sénégalaise, organisées pour la formation des mercenaires de Sorös en Afrique (13).
Le tout se profilant du soi-disant « printemps arabe » (2011) au pseudo « printemps africain » (août 2014).
RETOUR AU NEOPANAFRICANISME
Nous avons commencé notre Préface en évoquant le Néopanafricanisme et la place éminente que tient dans cette alternative géo-idéologique Idriss Déby Itno.
Le Panafricanisme d’hier est inséparable des idéologies du XXe siècle. Ces idéologies en ont limité la portée et explique pourquoi il a toujours manqué une ligne pragmatique.
Pour en venir au sujet, le panafricanisme c’est quoi en fait ?
Le Panafricanisme, et ce fut un de ses grands problèmes, est né on va dire globalement entre le Congrès panafricain de 1900 et la naissance de l’Union africaine le 9.9.1999. Il a malheureusement épousé toutes les idéologies européennes du XIXe et du XXe siècle. Ce fut dans certains cas sa force, mais également sa limite et son malheur.
Il y a eu le nationalisme évidemment. Il y a eu les idéologies de Libération nationale. Il y a eu le Marxisme-Léninisme. On se souvient du Grand George Padmore avec son livre « Communisme et Panafricanisme » dont la couverture a marqué tous ceux qui l’ont lu : une carte de l’Afrique au couleur du drapeau panafricain avec la faucille et le marteau. Il y a eu aussi des choses moins bonnes, non libératrices. Il y a même au sein du courant que l’on appelle « afrocentriste » une orientation qui malheureusement reprend ce qu’il y avait de pire dans les idéologies européennes. C’est l’idéologie du repli identitaire. Qui fut aussi celle du Fascisme et du Nazisme. Il y a encore aujourd’hui des afrocentristes qui affirment l’idée d’une « supériorité raciale de l’Homme noir ». Cela n’est pas plus défendable que les théories qui avaient cours autour de Berlin à partir de 1933. Ce sont des impasses. Des impasses qui ont évidemment coûté très cher au Panafricanisme. Et en Afrique, où de la Méditerranée au Cap, il y a des noirs mais aussi des arabes, des blancs et des populations métissées, c’est une orientation de division et pas d’unification ! Lumumba qui associait panafricanisme et humanisme avait déjà refusé cette impasse ! Le Néopanafricanisme aujourd’hui c’est un humanisme. C’est l’opposition même à ce qui est le repli identitaire, les idées racialistes, les idées de division, les Petit-nationalismes … L’Africain aujourd’hui est un citoyen du monde, il a son mot à dire dans ce monde et il a beaucoup à apporter au monde. Il faut aller redécouvrir l’histoire africaine et beaucoup d’autres choses !
LE NEOPANAFRICANISME DE LA NOUVELLE GENERATION PANAFRICAINE
J’en viens maintenant à ce qui est le futur du Panafricanisme, ce que j’ai appelé justement le NEOPANAFRICANISME (15) (16).
C’est un Panafricanisme qui est soutenu par des gens comme l’auteur de ce livre ou moi-même qui, au départ, animent la télévision panafricaine ‘Afrique media’.
Il y a eu en fait quatre générations de panafricanistes :
* La toute première, celle des Congrès panafricains, de Du Toit ou Marcus Garvey.
* La deuxième génération, çe fut celle de Lumumba, de Nasser, de Nkrumah. Celle de ces chefs africains qui ont cru – mais les Européeistes y ont cru aussi sur le vieux continent – qu’il suffisait de vouloir une Nation africaine, de combattre pour une idée transnationale pour qu’elle prenne corps, pour qu’elle se propage. Cela n’a pas fonctionné.
* La troisième génération, c’est celle de l’Union Africaine. Celle de Kadhafi.
* La quatrième, c’est évidemment celle que nous représentons tous, celle à laquelle, pour la première fois dans l’histoire du Panafricanisme, adhèrent des masses populaires considérables.
Après deux éclipses – la première après les Années 60 et la seconde après la destruction de la Jamahiriya libyenne et la mort de Kadhafi (le père de l’UA) -, un nouveau Panafricanisme, le « Néopanafricanisme », a le vent en poupe.
LE NEOPANAFRICANISME TOUCHE A LA FOIS L’AFRIQUE D’EN HAUT ET L’AFRIQUE D’EN BAS
C’est un panafricanisme qui touche à la fois l’Afrique d’en haut, celle de Idriss Déby Itno, et l’Afrique d’en bas, celle des masses rassemblées derrière « Afrique Media ». Avec les élites africaines que je rencontre, avec les élites avec qui je discute, particulièrement dans les sommets de l’Union Africaine et ailleurs, il y a des officiels qui me disent suivre ce Néopanafricanisme. Ce sont des ambassadeurs, ce sont des chefs d’État, ce sont des ministres. Il y en a quasiment dans tous les pays africains, même si certains gouvernements n’ont pas pris l’option panafricaine, il y a des néopanafricanistes en leur sein.
C’est aussi une idéologie d’en bas parce que parce qu’elle touche vraiment les gens des masses populaires. Le Néopanafricanisme, aujourd’hui, ce n’est plus une affaire d’intellectuels, c’est l’affaire de gens du peuple parfois peu éduqués. C’est une affaire de masses considérables dans la jeunesse de tous les pays africains. Une chaîne de télévision comme ‘Afrique Media’ est née de cela principalement. C’est une interaction entre une chaîne et son public. Mais aussi un public qui a été conscientisé par sa chaîne. Allez écouter les jeunes, les ouvriers dans les rues de Douala, de Yaoundé ou de Ndjaména et vous aurez une immense surprise ! Ils vont infiniment plus loin dans leur désir d’Afrique que les gouvernements. C’est un phénomène tout à fait nouveau qui me rend optimiste, parce que ce désir d’Afrique des masses on ne pourra pas l’étouffer ! Et je vais ajouter que dans les 20 années qui vont venir les hommes politiques africains qui voudront aller à l’encontre de cela – que ce soit par petit-nationalisme, que ce soit par pesanteur politique, ou encore pire parce qu’il y a une bourgeoisie africaine compradore qui est très heureuse dans son statu quo néo-colonial -, il faut le dire, ces gens vont se heurter aux masses panafricaines !
Cette génération elle ne croit plus aux idéologies. Elle ne veut plus entendre parler de tout ce qui a raté. Elle croit au Panafricanisme en lui-même. Elle pense, et c’est mon avis aussi, que le Néopanafricanisme peut devenir une idéologie complète, globale avec sa vision du monde et sans devoir épouser quelque chose d’autre pour exister, un « Communautarisme africain » !
Vous noterez que l’Afrique suit la marche du monde parce qu’au centre du Vieux Continent, il y a ce que l’on appelle le « Néoeurasisme. C’était une curiosité intellectuelle dans les années 80. C’est en fait une idéologie russe des années 20, dont j’ai été le premier à reparler dans les années 80 (17). Mais, aujourd’hui, c’est l’idéologie officieuse de l’Etat russe. Les Russes pensent que l’on peut tout bâtir autour de cela. Il faut que l’Afrique suive évidemment la même démarche.
VERS UN PARTI D’ACTION NEOPANAFRICANISTE
Le Néopanafricanisme est à la fois un point de départ et un point d’arrivée, l’alpha et l’oméga, mais à ce stade une étape initiale incontournable (la nécessité du parti avant la Révolution ou de l’église avant la religion).
Le Néopanafricanisme c’est une idée en marche ! Tout d’abord il faut de l’action ! Le Panafricanisme c’est « une idée en marche » (18). L’idée en marche est-ce que Mazzini le grand européen de 1830 disait du mouvement de libération et d’unification de l’Europe, il disait « nous sommes une idée en marche ». Le Grand Victor Hugo disait LUI « je suis une force qui va » ! C’est la même idée, c’est ce que les marxistes appelaient la « Praxis ». Marx n’avait pas tort sur tout évidemment, bien au contraire !
L’exemple historico-idéologique de Mazzini – celui du « Risorgimento » italien nous enseigne que l’Afrique a besoin d’un « Parti historique révolutionnaire », nous démontre la nécessité d’un « parti d’action » pour l’Afrique en appui de la diplomatie et des Etats Panafricains, trait d’union entre les masses panafricaines et les élites néopanafricanistes.
C’est cette politique pragmatique néopanafricaniste, celle des petits pas décisifs qui font avancer la cause, qu’incarne au premier plan des chefs d’Etat comme Idriss Déby Itno ou son partenaire Obiang Nguema Mbasogo de Guinée Equatoriale.
J’ai derrière Kadhafi combattu 25 ans et appartenu à la troisième génération panafricaine. Avec « Afrique Media » et « Panafricom », je suis devenu le « panafricaniste blanc » (dixit mon ami Roland Lumumba) et l’un des animateurs de la quatrième génération. L’auteur de ce livre, lui, appartient à la quatrième et nous nous sommes rencontré sur les plateaux d’ »Afrique Media ». Enfin j’ai souvent rencontré Idriss Déby Itno, qui m’honore de son amitié. Parfois les dirigeants africains m’attristent, mais l’exemple du Maréchal du Tchad me fait croire en l’avenir du Continent …
LM
NOTES ET RENVOIS :
(1) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ LA FRANCE A-T-ELLE DEJA PERDU LA GUERRE DU SAHEL CONTRE LES DJIHADISTES ?
(2) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ FLASH VIDEO/ UNE SEULE ALTERNATIVE EN LIBYE: LA ‘PAX AFRICANA’ OU LE CHAOS OCCIDENTAL
(3) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
GEOIDEOLOGIE. ESQUISSE DU NEOPANAFRICANISME (II) :
LES GRANDS AXES DU NOUVEAU PANAFRICANISME
Et GEOIDEOLOGIE. ESQUISSE DU NEOPANAFRICANISME (I) :
LE NOUVEAU PANAFRICANISME. DES IDEOLOGIES DU XXe SIECLE A LA GEOPOLITIQUE DU XXIe SIECLE
(4) Voir sur LUC-MICHEL-TV/
FACE A L’ACTUALITE 2020 03 31 :
LE ROLE GEOPOLITIQUE DU TCHAD
(5) Voir sur LUC-MICHEL-TV/
LE DEBAT PANAFRICAIN 2020 04 :
LA VISION TCHADIENNE PANAFRICAINE DE LA GUERRE DU SAHEL
(6) Lire aussi pour comprendre l’interview de Luc MICHEL pour SITA :
INTERVIEW DE LUC MICHEL PAR LE SITE ARABE ‘SITA INSTITUTE’ : DJIHADISMES – TERRORISME – IMMIGRATION. QUAND L’AGENDA PROCHE-ORIENTAL S’IMPOSE EN EUROPE …
La grande interview du géopoliticien Luc MICHEL,
pour le site arabe libanais ‘SITA INSTITUTE’
(7) Voir sur LUC-MICHEL-TV :
(Séquence Tchad du Magazine ZOOM AFRIQUE de 2’43 à 11’54)
(8) VOIR SUR ‘LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY’ LE DOSSIER COMPLET SUR LA GEOPOLITIQUE DU TCHAD :
* GEOPOLITIQUE DU TCHAD (I). VUE DE NDJAMENA
* GEOPOLITIQUE DU TCHAD (II). VU DE PARIS
* GEOPOLITIQUE DU TCHAD (III)/ LUC MICHEL : LE PRESIDENT DEBY ET LA GUERRE ANTI-DJIHADISTE DU SAHEL
* GEOPOLITIQUE DU TCHAD (IV). LES GUERRES DU SAHEL ET DE LIBYE
(9) Comment peut-on expliquer cette campagne de pression anti-Déby ?
Voir sur WEBTV.TCHAD :
QUI VEUT TENTER UNE REVOLUTION DE
(séquence LM/TCHAD du magazine ZOOM AFRIQUE de 6’01 à 16’25)
(10) Voir sur AFRIQUE MEDIA :
(11) Voir LA DÉSINFORMATION SUR LE TCHAD ET LA CENTRAFRIQUE
(EMISSION ‘PANAFRITUDE’ DU 24 12 2020)
L’analyse sur LUC-MICHEL-TV :
(12) Voir sur PANAFRICOM-TV :
Comment la matrice américaine des « révolutions de couleur » a formé les réseaux africains intégrés dans les réseaux en Eurasie et au Proche-orient (Otpor et Canvas, la centrale initiale de Belgrade).
ce qu’est vraiment le concept americain de « societe civile » (carl popper, gene sharp et georges sorös).
LUC MICHEL: ‘TROP C’EST TROP’ ET ‘IYINA’.
LES MERCENAIRE DE SORÖS EN ACTION AU TCHAD/
EDITION SPECIALE ‘TCHAD PRESIDENTIELLE 2016’ N°1, NDJAMENA, 24 FEVR. 2016, SUR AFRIQUE MEDIA
(13) Voir Luc MICHEL :
# PANAFRICOM/ OUI LE « BALAIS CITOYEN » ET LE SENEGALAIS « Y’EN A MARRE » ET LEURS CLONES PARTOUT EN AFRIQUE SONT DES MERCENAIRES AU SERVICE DES AMERICAINS ET DE LA RECOLONISATION DE L’AFRIQUE ! http://www.lucmichel.net/2015/09/22/panafricom-oui-le-balais-citoyen-et-ses-clones-partout-en-afrique-sont-des-mercenaires-au-service-des-americains-et-de-la-recolonisation-de-lafrique/
(14) Voir sur WEBTV-TCHAD/
LUC MICHEL SUR PRESSTV (IRAN) :
ROSATOM AU TCHAD
(15) Voir sur PANAFRICOM/
IDEOLOGIE : ESQUISSE DU NEOPANAFRICANISME. L’IDEE PANAFRICAINE EN MARCHE AU XXIe SIECLE …
(16) Voir PANAFRICOM/ UNIFICATION ET LIBERATION DE L’AFRIQUE ! LES BASES IDEOLOGIQUES DE PANAFRICOM : L’ABC DU NEOPANAFRICANISME (LUC MICHEL, JUIN 2016)
(17) Cfr. PCN-TIMELINE / IDEOLOGIE / 1984 : LE PCN REINVENTE L’‘EURASISME’ MODERNE
Et : PCN-SPO /
L’EURASIE EST UNE IDEE EN MARCHE. MAIS QUI PARLAIT DE L’EURASIE ET DE L’EURASISME IL Y A 30 ANS ?
(18) Voir LES BASES IDEOLOGIQUES DE PANAFRICOM: L’ABC DU NEOPANAFRICANISME – PARTIE VI & CONCLUSIONS. IL FAUT UN « PARTI D’ACTION » POUR L’AFRIQUE !
(19) Le lecteur s’intéressera au parcours politique qui m’a conduit, depuis les Années ’80 via la Jamahiriyah, à devenir un des grands acteurs du Néopanafricanisme :
Pour ceux qui ne me connaissent pas sur Afrique Médias: Qui est le panafricaniste blanc ?
Et quels furent mes 25 ans de combats aux coté de Kadhafi et de la Jamariyah ?
Je voudrais vous dire un mot sur mon parcours africain, pourquoi je me suis retrouvé « panafricaniste blanc ». Le grand Nkrumah disait que « l’on ne naît pas Africain mais que l’Afrique naît en vous ».
Moi, j’ai découvert l’amour de l’Afrique en Libye, il y a longtemps. Ceux qui me suivent sur Afrique Media doivent savoir que j’ai un parcours africain de plus de 25 ans avant celui de nos jours.
J’ai été de ceux qui ont suivi le colonel Kadhafi. J’ai défendu la Jamahiriya. J’ai été en Europe l’organisateur du Mouvement paneuropéen des Comités Révolutionnaires libyens (le MCR). Et cela jusqu’au bout, puisque en avril 2011 j’ai organisé la seule Conférence internationale de soutien à la Jamahiriya sous les bombes de l’OTAN à Tripoli (*).
C’est aussi grâce à Kadhafi que je suis devenu panafricaniste. Le Panafricanisme, c’est une initiation. Je suis arrivé dans une Libye qui était encore panarabe. Puis, nous avons vu arriver ce panafricanisme et nous avons découvert aussi – car ne croyez pas que je suis un cas isolé, nous sommes nombreux en Europe des deux côté de l’ancien rideau de fer à penser la même chose – avec surprise que ce mouvement panafricaniste ressemblait très fort au mouvement paneuropéenniste du XIXe siècle. Que les grands noms de Marcus Garvey jusqu’à Nkrumah ressemblaient à nos Victor Hugo et nos Mazzini. J’ai donc suivi le colonel Kadhafi. Et lorsque la grande nuit s’est abattue après la destruction de la Jamahiriya, nous avons décidé de continuer le combat avec des camarades européens et avec des camarades africains.
J’ai une vie, bien évidemment, en dehors d’Afrique Média. En plus de mes travaux géopolitiques, je suis le dirigeants d’une organisation internationale qui est établie sur deux continents : en Eurasie et en Afrique. Nous avons deux Secrétaires-généraux. Un pour l’Eurasie qui est français mais qui vit en Russie, Fabrice Beaur. Et un pour l’Afrique qui est Camerounais, Gilbert Kanto.
* Voir LUC MICHEL : MA VRAIE BIOGRAPHIE … POURQUOI WIKIPEDIA – LIBE – RTBF – MONDE AFRIQUE – LA PRESSE.CA – IWACU – PRESSTITUTES DE L’OTAN ET CIE MENTENT !?
**  Videos et photos sur :
Conférence internationale « Hands off Libya » :
Cfr. Kornel Sawinsky (Université de Silésie, Pologne) : « La Libye dans les concepts géopolitiques du PCN », in ZNACZENIE LIBII W GEOPOLITYCZNYCH KONCEPCJACH NACJONAL-EUROPEJSKIEJ PARTII KOMUNITARNEJ (PCN), Intervention au 3e Congrès des Géopoliticiens polonais – III Zjazd Geopolityków Polskich –,Wroclaw (Pologne, 21 et 22 octobre 2010),
NOTE 1
Le géopoliticien Luc MICHEL est en fait le créateur d’un puissant LOBBY PRO-RUSSE en Europe et en Eurasie depuis trois décennies, mais aussi en Afrique (où il a été un précurseur) depuis les années 2013. L’influence et l’immense popularité de Poutine en Afrique s’explique par un travail de Lobbying, qui a mené à la création d’une RUSSOSPHERE AFRICAINE, qui influence la psychologie des masses populaires africaines et marginalise les élites compradores pro-occidentales. Il est au cœur de cette DIPLOMATIE PARALLELE , dont le but est de « tester le terrain là OU LA DIPLOMATIE PUBLIQUE OFFICIELLE EST FAIBLE OU LIMITEE ».
NOTE 2
« La plupart des opérations de Michel en Afrique promeuvent le panafricanisme et les sentiments anticolonialistes comme point de ralliement pour soutenir la thèse centrale de Michel : que les pays africains gagneraient s’ils se distanciaient de leurs colonisateurs européens et développaient des relations solides avec la Russie (…)  L’argument a du succès dans plusieurs pays africains car il repose sur des sentiments réels et répandus au sein de la population. »
La Russie s’appuie également sur le soutien de plusieurs penseurs de la sphère panafricaniste, une idéologie qui « plaide pour une solidarité entre tous les peuples africains, en opposition à un continent dépendant de l’Occident (…) Un monde multipolaire, où les Occidentaux ne dirigent pas tout, est le combat commun des Russes et des panafricanistes », selon les théses de Luc Michel depuis 2013.
# ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS (EODE):
http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasia.Africa/EODE - RP 2023 - 2022 déby 2 (2) EODE - RP 2023 - 2022 déby 2 (3) EODE - RP 2023 - 2022 déby 2 (4)

PAS DE COMMANTAIRES