# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ LA VISITE DE MACRON AU TCHAD ET SES OBJECTIFS (II) : LES VÉRIABLES ENJEUX AU-DELA DES RIDEAUX DE FUMEE DE LA GUERRE MÉDIATIQUE ?

0
32
LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE/
Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
2018 12 23/
 
I-
L’ACTU – CE DIMANCHE 23 DEC. 2018 SUR AFRIQUE MEDIA DANS ‘LE DEBAT PANAFRICAIN’/
LE GEOPOLITICIEN LUC MICHEL : QUELS SONT LES VÉRIABLES ENJEUX DE LA VISITE DE MACRON A NDJAMENA AU-DELA DES RIDEAUX DE FUMEE DE LA GUERRE MÉDIATIQUE ?
 
* Thème de l’émission :
CRISE CENTRAFRICAINE / VISITE D’EMMANUEL MACRON AU TCHAD.
COMPRENDRE LE BRAS DE FER ENTRE LA RUSSIE ET LA FRANCE …
Le visite du président Emmanuel Macron au Tchad ce 22 décembre 2018 aurait pour principal enjeu (disent les médias français) « la situation sécuritaire en Centrafrique et la montée en puissance de la Russie ».
 
Le géopoliticien Luc MICHEL analyse la GEOPOLITIQUE DU TCHAD :
Après son analyse remarquée ce 21 déc. sur le ZOOM AFRIQUE de PRESS TV (la télévision d’Etat iranienne francophone), ou il analysait cette géopolitique « Vue de Ndjaména » (voir ci-dessous), il développe dans cette seconde analyse sur AFRIQUE MEDIA le même thème, mais « Vu de Paris ».
 
* Parmi les thèmes abordés par Luc MICHEL :
La propagande de Paris pour tenter d’opposer le Tchad et la Russie en Centrafrique ;
Le Tchad devenu l’Etat central géopolitique de l’Afrique saharienne et sub-saharienne et du Golfe de Guinée ;
La géopolitique de Ndjaména et ses interactions dans la région (Libye, Sahel, Centrafrique, Mali, Soudan) face aux interventions françaises ;
Au cœur de la visite de Macron, les enjeux budgétaires ;
Ce qui est en jeu fondamentalement : la confrontation franco-russe en Centrafrique, mais surtout la relation France-USA en Afrique ;
La grande peur de Paris : perdre la main en RCA, perdre la confiance de Washington (qui présente la France « comme le nouveau shérif de l’Afrique ») et surtout ses appuis financiers et logistiques …

* AFRIQUE MEDIA
Rediffusion prochaine sur la WebTV AFRIQUE MEDIA
 
II-
COMMENT NDJAMENA EST DEJA ENGAGEE MILITAIREMENT EN CENTRAFRIQUE AUX COTES DE LA RCA ET DU SOUDAN : LA « FORCE MIXTE TCHAD-SOUDAN »
 
Comment Idriss Déby Itno a fusionné les forces mixtes avec le Soudan et la RCA (RFI) ?
Dans un décret signé ce 17 juillet 2018 à Ndjamena, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno a décidé de fusionner les forces bipartites Tchad-Soudan et tripartites Tchad-Soudan-République centrafricaine. Désormais reconnue sous l’unique appellation de Force mixte Tchad-Soudan, elles seront dirigées par le général Bahr Mahamat Itno. Exit les forces bipartites Tchad-Soudan et les forces tripartites Tchad-Soudan-République centrafricaine, place désormais à la Force mixte Tchad-Soudan! C’est ce qu’on retient de la décision prise ce 17 juillet par le président tchadien, Idriss Déby Itno. Dans un décret, le chef de l’Etat a annoncé qu’il fusionnait les deux premières forces en une seule.
En ce qui concerne sa composition, le président Déby Itno explique que « la FMTS comprendra un commandement avec des services techniques de soutien et trois groupements opérationnels. Un commandant et son adjoint, un officier chargé des opérations, un officier chargé des renseignements et un officier en charge de l’administration et la logistique entre autres, seront aux commandes de la FMTS sur le terrain pour ses opération », ajoute le décret du chef de l’Etat.
Cette nouvelle force qui voit le jour porte en elle une particularité. Dans ses rangs, elle aura 100 officiers de police judiciaire, composés de gendarmes et de policiers. Avec les autres groupements, ceux-ci seront opérationnels le long des frontières dans les localités de Tissi, Farchana et Mourdi Djona, à l’Est du Tchad. A ce propos, voulant rassurer le voisin soudanais, Idriss Deby Itno a indiqué dans son décret que les nouvelles structures du commandement de la FMTS, ses services techniques et ses groupements opérationnels « n’affectent en rien » les différents protocoles d’accord relatifs à la sécurisation de la frontière de deux pays.
 
III-
VOIR LES ANALYSES DE REFERENCE SUR
LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY :
 
* REVUE DE PRESSE :
‘TCHAD : LA VISITE DE MACRON, LES OBJECTIFS ?’
 
* Voir la video sur ‘PRESS TV – CHAINE YOUTUBE’ :
Tchad : la visite de Macron, les objectifs ? + analyse avec Luc Michel, géopoliticien
 
Photos :
 
# Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
________________
 
* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
* EODE :
TUNISIE. MAROC. Mer Méditerranée. Sahara. occidental. LIBYE. EGYPTE. ALGERIE. 1) Les conflits armés en MAURITANIE. Mer Rouge. Pays en conflits internes. MALI. NIGER. TCHAD. SENEGAL. SOUDAN. Pays en conflits externes. Zone d’activité des groupes d’AQMI. NIGERIA. ETHIOPIE. Zone à fort risque de piraterie. SOUDAN DU SUD. LIBERIA. REP. CENTRAFRICAINE. 2) Des conséquences humaines: réfugiés, déplacés et demandeurs d’asile. CAMEROUN. OUGANDA. CÔTE D’IVOIRE. SOMALIE R. D. C KENYA. Océan. Atlantique. Océan. Indien ANGOLA. 3) Des interventions internationales. MOZAMBIQUE. Interventions militaires françaises depuis © HISTGEOGRAPHIE.COM. Missions de maintien de la paix. de l’ONU. BOTSWANA. 500 km. Source: warintheworld.com, HCR, jeuneafrique.com, ONU 2014.
TUNISIE. MAROC. Mer Méditerranée. Sahara. occidental. LIBYE. EGYPTE. ALGERIE. 1) Les conflits armés en MAURITANIE. Mer Rouge. Pays en conflits internes. MALI. NIGER. TCHAD. SENEGAL. SOUDAN. Pays en conflits externes. Zone d’activité des groupes d’AQMI. NIGERIA. ETHIOPIE. Zone à fort risque de piraterie. SOUDAN DU SUD. LIBERIA. REP. CENTRAFRICAINE. 2) Des conséquences humaines: réfugiés, déplacés et demandeurs d’asile. CAMEROUN. OUGANDA. CÔTE D’IVOIRE. SOMALIE R. D. C KENYA. Océan. Atlantique. Océan. Indien ANGOLA. 3) Des interventions internationales. MOZAMBIQUE. Interventions militaires françaises depuis © HISTGEOGRAPHIE.COM. Missions de maintien de la paix. de l’ONU. BOTSWANA. 500 km. Source: warintheworld.com, HCR, jeuneafrique.com, ONU 2014.

PUB LM.GEOPOL DAILY - macron à ndj II (2018 12 23) FR (3) PUB LM.GEOPOL DAILY - macron à ndj II (2018 12 23) FR (4)

PAS DE COMMANTAIRES