# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ LIVRE GEOPOLITIQUE/ COMMENT LA FRANCE ENTEND SE REDEPLOYER STRATEGIQUEMENT COMME UNE GRANDE PUISSANCE MARITIME (AMIRAL COLDEFY) ?

0
36
LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE-BOOKS/
supplément livre au Quotidien géopolitique/ Geopolitical Daily de Luc MICHEL/
2020 10 23/
(Série III/2020-1269
« Ce livre est le témoignage inédit et riche d’un homme qui a incarné la puissance militaire française pendant toute sa longue carrière. Conscient des enjeux géostratégiques et de l’attente que le monde a de la France, il nous offre sa vision éclairée … »
– L’éditeur Favre.
« Notre avenir est maritime (…) la France est la deuxième puissance maritime mondiale et on a des richesses que les autres nous pillent parce qu’on a pas la volonté de les contrôler »
– Amiral Alain Coldefy.
Un livre essentiel pour comprendre le redéploiement de l’impérialisme français, que certains de ses stratèges entendent réorganiser comme une thalassocratie, une puissance mondiale maritime appuyée sur les « confettis de l’empire » (les Outre-mers) (1) et la « politique ultramarine » de la France. Ce sont les vues de l’amiral Coldefy, qui entend « établir une vaste stratégie pour un nouvel équilibre des forces ».
Imprégné des thèses du Gaullisme historique sur la « grandeur française » et le « sens aigu de l’indépendance militaire de la France » et introduit par une Lettre de l’amiral Philippe de gaulle (le fils du général), ce livre, et c’est une immense ironie, est écrit par un officier supérieur qui a fait toutes les guerres américaines, à commencer par le Kosovo (2), pour le compte de Washington. C’est-à-dire « contre les intérêts fondamentaux des peuples européens », dira le grand géopoliticien autrichien le général von Lohausen (3) (4) …
Ou comment l’impérialisme français, contesté dans l’ex pré carré français et qui a perdu la Guerre du Sahel, entend se redéployer en Afrique (Grands-Lacs, Corne de l’Afrique) et dans le monde ?
UNE DISGRESSION RAPIDE /
UN NOUVEAU CYCLE GEOPOLITIQUE DEPUIS JANVIER-JUILLET 2020 :
PARIS N’EST PLUS L’ALLIE PRIVILEGIE DE WASHINGTON EN AFRIQUE
Les thèses sur un redéployement stratégique de la France prennent place dans un contexte géopolitique yendu pour Paris ; Un certain nombre de dossiers géopolitiques ont conduit à des fractures profonde du Bloc américano occidental . Je vous renvoie à mes nombreuses analyses des derniers mois.
Il s’agit de :
L’approfondissement de la guerre commerciale USA vs UE par Trump ;
L’intervention turque en Méditerranée et en Libye, qui s’oppose frontalement à Paris, tous deux membres de l’OTAN ;
La défaite française dans la Guerre du Sahel contre les djihadistes (voir le livre de Marc-Antoine Pérouse de Montclos) ;
Le prolongement du Brexit … en Afrique ! Qui a conduit à une confrontation majeure entre Londres et Paris pour le contrôle géopolitique de la CEDEAO.Comment la rivalité liée au Brexit entre Paris (dont l’agent est Ouattara) et Londres (dont le champion est Buhari le Nigérian) a conduit au choc entre le Commonwealth et l’impérialisme anglo-saxon et la Françafrique 2.0, autour de l’Eco et Franc CFA, Trump soutenant Londres (5) …
LM
# AMIRAL – LE SEL ET LES ETOILES
par Alain Coldefy,
Préface de Erik Orsenna
Lettre de l’amiral Philippe de gaulle
LA PRESENTATION DE L’EDITEUR FAVRE
« Ce livre est le témoignage inédit et riche d’un homme qui a incarné la puissance militaire française pendant toute sa longue carrière. Conscient des enjeux géostratégiques et de l’attente que le monde a de la France, il nous offre sa vision éclairée et nous raconte aussi avec passion ses aventures au bout du monde.
Il a navigué sur toutes les mers. À bord d’une corvette, aux manœuvres d’un sous-marin nucléaire d’attaque ou aux commandes d’un porte-avions, il a connu la plupart des crises internationales de ces dernières décennies. Il était sur la Méditerranée quand le Proche-Orient connaissait les secousses de la guerre de Kippour. Il était à la barre quand la guerre Iran-Irak imposait une surveillance du golfe arabo-persique.
Il était à la tête de la flotte française pendant le conflit au Kosovo, quand les bombardiers s’envolaient du pont du Foch pour aller pilonner les positions serbes…
Dans ces missions à haut risque, Alain Coldefy a développé une perception sensible de la stratégie internationale et un sens aigu de l’indépendance militaire de la France. Au point de s’opposer (sic), quand il l’a fallu, à un contre-amiral américain qui voulait le voir déguerpir au plus vite pour mieux écraser Srebrenica sous un déluge de feu. Coldefy, son porte-avions et son sous-marin nucléaire n’ont pas bougé, assurant la tranquillité dans l’espace adriatique.  » Coldefy, c’est un guerrier, je savais que je pouvais lui faire confiance « , dira l’Américain. »
« Par la suite, Alain Coldefy a été directeur des relations internationales des armées, développant une vision politique et militaire qui lui permet d’établir une vaste stratégie pour un nouvel équilibre des forces. Aujourd’hui, loin des terrains d’affrontements, l’Amiral nous livre ses conceptions d’un avenir fait d’une armée de métier, armée à la fois technique et performante. »
REVUE DE PRESSE (1)/
« NOTRE AVENIR EST MARITIME, AFFIRME L’AMIRAL ALAIN COLDEFY » (RFI, 12 OCT. 2020)
« Ancien major général des armées et pacha du porte-avion Clemenceau, l’amiral Alain Coldefy publie ses mémoires dans lesquelles il revient sur la longue carrière. L’actualité de ces dernières semaines a montré à nouveau à quel point la mer est un espace stratégique. En Méditerranée orientale, la Grèce et la Turquie se disputent des gisements dans des zones maritimes. L’Amiral Alain Coldefy est ancien major général des armées, ancien pacha du porte-avion Clemenceau et désormais président de la Société des membres de la légion d’honneur. Il publie ses mémoires (…) Dans cet ouvrage, Alain Coldefy revient sur la guerre au Kosovo, durant laquelle il était chef de la division des relations extérieures à l’État-major des armées. « Il s’agissait pour la communauté internationale de détruire les moyens de commandement et de coercition de Milošević [Slobodan Milošević, ancien président yougoslave, ndlr] et de l’amener devant le tribunal pénal international », se souvient-il.  Alain Coldefy tire plusieurs enseignements de cette guerre, notamment que « les dictateurs (sic) perdent toujours, même si parfois cela prend du temps » (…) Face à eux, « la communauté internationale a gagné », affirme Alain Coldefy ».
LA QUESTION DE LA MÉDITERRANNÉE ORIENTALE
Extrait 2 : « Le conflit qui se joue entre la Grèce et la Turquie en Méditerranée orientale réaffirme le caractère stratégique de la mer. « Les peuples se battent pour l’eau, pour la nourriture et pour les richesses. Mais certains Etats ne veulent pas respecter le jeu international », commente l’amiral. « On essaye de faire des règles pour délimiter des zones dans lesquelles les Etats ont des droits souverains. Et la Turquie enfreint les règles », constate l’amiral (…) Être amiral, c’est aussi se retrouver en pleine tempête parfois. Et lorsque cela arrive, « on est très contents d’avoir appris des fondamentaux à l’école ». « On affronte par exemple la mer de face, on est mieux au large qu’à quai. Quand un ouragan se déchaîne, il faut affronter le vent, la mer de côté et attendre que ça cesse », explique Alain Coldefy (…) « Notre avenir est maritime », conclut Alain Coldefy, comme il l’a écrit dans son livre. Selon lui, « la France est la deuxième puissance maritime mondiale et on a des richesses que les autres nous pillent parce qu’on a pas la volonté de les contrôler ». »
REVUE DE PRESSE (2)/
CE QU’EN DIT ‘LE FIGARO’ :
« LES PORTRAITS DU FIGARO. ALAIN COLDEFY, L’OPTIMISME VOLONTAIRE » (16 SEPT. 2020)
Extraits : « Ancien amiral commandant de la force aéronavale, il a navigué sur toutes les mers, connu plusieurs guerres. Il en a tiré une vision politique et stratégique et une connaissance des hommes aiguisée (…) Sur la couverture du livre d’Alain Coldefy Le Sel et les étoiles, l’éditeur, Favre, a choisi d’ajouter son grade, «amiral». Le mot claque comme un résumé de son parcours: le commandement, sur les porte-avions Clemenceau et Foch ; la mer, à qui il proclame sa passion ; la volonté, dans les tempêtes qu’il raconte ou lors de la guerre du Kosovo ; l’autorité, dont il faut faire preuve à chaque fonction, dans les cabinets ministériels, dans l’industrie, dans les think-tank… L’éditeur a aussi fait figurer la silhouette de l’amiral en uniforme. Ce choix a l’air de laisser Alain Coldefy perplexe. Il aurait peut-être préféré se voir en action sur le pont d’un navire. Il a laissé faire, comme il s’est laissé convaincre d’écrire le récit de ses mille vies. «On est toujours venu me chercher», sourit-il modestement ».
NOTES ET RENVOIS
(1) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
LA POLITIQUE ULTRAMARINE DE LA FRANCE DE MACRON. COMMENT CONSERVER LES ‘CONFETTIS DE L’EMPIRE’ ?
Et : sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ RETOUR SUR ‘LES CONFETTIS DE L’EMPIRE’ FRANCAIS : LA GEOPOLITIQUE DE LA GUYANE
(2) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY:
RETOUR SUR LES GUERRES DE YOUGOSLAVIE:
LE KOSOVO FRUIT VENIMEUX DE LA POLITIQUE AMERICAINE
Et : ANALYSE COMPLETE DES ‘GUERRES DE YOUGOSLAVIE’ ET DE LA DESTRUCTION DES IIe ET IIIe FEDERATIONS YOUGOSLAVES PAR LE BLOC AMERICANO OCCIDENTAL
(3) les guerres faites par les politiciens et les généraux atlantistes de l’Union Européeenne sont en fait des guerres américaines faites « contre les intérêts de la Grande-Europe », selon l’analyse classique du regretté Général Jordis Von Lohausen (disciple de Jean Thiriart). Ce qu’analysait le géopoliticien autrichien pour la 1ère Guerre du Golfe et les guerres des Balkans (pour la destruction des IIe – Tito – et IIIe Yougoslavie – Milosevic -) est entièrement valable pour les guerres américaines suivantes.
Dans les « guerres de Yougoslavie » les USA, servilement suivi par les politiciens de l’OTAN, se sont engagés dans une série de guerre contre les intérêts de la Grande-Europe. Après la Yougoslavie, il y aura l’Afghanistan, l’Irak, le soi-disant « printemps arabe ». Où les valets européens de Washington ont contribué directement à la destruction de leurs alliés géopolitiques potentiels, aux systèmes socio-politiques les plus proches d’eux. Les guerres des USA sont en effet des guerres contre la « Grande-Europe » (de Vladivostok à Reykjavik, le concept géopolitique d’où est issu le Néoeurasisme) et pour la domination de l’Eurasie au XXIe siècle. Ce qui implique aussi le contrôle des sources d’énergie (Pétrole, Gaz, Uranium) et de leurs voies d’acheminement
(4) Le général et géopolitologue autrichien Lohausen (1907-2002), ancien membre de l’Etat major du Maréchal Rommel, proche des patriotes anti-nazis du 20 juillet 1944, s’inscrit dans la suite des thèses géopolitiques de Jean Thiriart sur « l’Europe de Vladivostok à Dublin ». Jordis VON LOHAUSEN a écrit des pages élogieuses sur le projet européen de THIRIART dans les Années 1960-75, sous le titre « REICH EUROPA », en Français « L’EMPIRE D’EUROPE ». Nous avons largement diffusé cette longue analyse publiée en Allemand et l’avons traduite en Français, Anglais, Italien, Espagnol et Russe.
Le livre principal de géopolitique du général, « MUT ZUR MACHT. DENKEN IN KONTINENTEN » (Vowinckel, Berg am See, 1979), traduit pour la petite histoire en Français par une des secrétaires de THIRIART, s’inscrit dans l’Ecole d’HAUSOFER, mais reprend aussi de nombreuses conceptions de THIRIART.  LOHAUSEN parle notamment de « l’Europe de Madrid à Vladivostok ». Dans l’exemplaire offert par LOHAUSEN à THIRIART en 1983 (et qui m’a été légué avec sa bibliothèque en 1999)  figure la dédicace suivante : « En respectueux hommage à un grand Européen ».
LOHAUSEN a aussi visiblement été influencé par le concept du « Grand Espace continental de Flessingue à Vladivostok » de Ernst NIEKISCH. Dont on méconnaît profondément l’influence sur les jeunes officiers allemands des Années 1930-34, qui recherchaient une alternative au Nazisme (notamment avec les initiatives du Général SCHLEICHER, le « général rouge »  qui voulait barrer la route à HITLER avec un Front uni des syndicats, de la Reichwehr et des nationalistes à la gauche du NSDAP », le « Quer front », le Front Transversal). Pour Lohausen, « l’Europe puissance passe par la réunion de la grande communauté de peuples européens au sein d’un espace continental allant de ‘Cadix à Vladivostok’, il s’agit donc de construire une ‘Europe grand-eurasienne’. »
(5) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
COMMENT LE BREXIT A DEBOUCHE SUR UNE GUERRE ENTRE LONDRES ET PARIS POUR LE CONTROLE GEOPOLITIQUE DE LA CEDEAO ?
# LES ANALYSES DE REFERENCE
POUR COMPRENDRE LE DOSSIER GEOPOLITIQUE DES ‘CONFETTIS DE L’EMPIRE’…
1-
Nous avions déjà la crise de Mayotte, plate-forme stratégique de la France dans l’Océan indien et département français, comme l’était l’Algérie coloniale, arraché aux Comores en 1974 :
* Voir sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
GEOPOLITIQUE DE L’OCEAN INDIEN (I) : MAYOTTE, UNE ANNEXION COLONIALE FRANCAISE … LORS DE LA DECOLONISATION
2-
Mayotte au cœur de Comores, est un de ces « confettis de l’Empire » français (comme le révèle le ministère français dit « des Outre-mer »), qui lui maintient un contrôle géopolitique sur l’archipel, position stratégique au cœur de l’Océan indien. Et qui, comme l’a montré la dernière visite du président Macron en Inde, justifie ses prétentions de puissance :
* Voir sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
L’ACTUALITE QUI CONFIRME L’ANALYSE : GEOPOLITIQUE DE L’OCEAN INDIEN (III). PARIS ENTEND MAINTENIR SON CONTROLE COLONIAL SUR MAYOTTE
3-
Ecoutez aussi mon podcast sur PCN-TV avec LA VOIX DE LA RUSSIE :
* Igor Yazon interviewe Luc MICHEL pour ‘La Voix de la Russie’/
POURQUOI LE REFERENDUM POPULAIRE FAIT PEUR AUX POLITICIENS OCCIDENTAUX ?
4-
Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
LA POLITIQUE ULTRAMARINE DE LA FRANCE DE MACRON. COMMENT CONSERVER LES ‘CONFETTIS DE L’EMPIRE’ ?
(Sources : Editions Favre – Le Figaro – RFI – Press TV – La Voix de la Russie (2014) – EODE Think Tank)
LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
Supplément livre au Quotidien géopolitique/ Geopolitical Daily de Luc MICHEL
* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
________________
* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
* EODE :

 

LM.GEOPOL - III-2020-1269 LIVRE amiral coldefy (2020 10 23) FR (1) LM.GEOPOL - III-2020-1269 LIVRE amiral coldefy (2020 10 23) FR (1) LM.GEOPOL - III-2020-1269 LIVRE amiral coldefy (2020 10 23) FR (2)

PAS DE COMMANTAIRES