# PANAFRICOM-TV/ LE SOMMET DE NOUAKCHOTT (I): QUAND LA FRANCE TENTE DE DISSULER QU’ELLE A PERDU LA GUERRE AU SAHEL

0
46

* La Video sur : https://vimeo.com/434446573 
(Séquence SOMMET DE NOUAKCHOTT I du Magazine De 4’02 à 7’48)

PANAFRICOM-TV/
LE SOMMET DE NOUAKCHOTT (I): QUAND LA FRANCE TENTE DE DISSULER QU’ELLE A PERDU LA GUERRE AU SAHEL
(ZOOM AFRIQUE DE PRESS TV, CE 1ER JUILLET 2020)

* L’introduction de PRESS TV :
La France a perdu au Sahel !

Une force d’occupation en l’occurrence occidentale, quand elle s’empare d’un État, d’un pays, d’une terre, elle le vampirise, son objectif étant moins de s’adapter au contexte que d’imposer ses règles et diktats au pays occupé. Qu’elle soit amenée par la force des choses à changer de formes, à s’imposer des modifications aussi bien dans la parole que dans l’acte, cela veut dire qu’elle a loupé son objectif. C’est ce qui arrive à Barkhane, qui, bien agonisante, peine à se rendre à l’évidence. À Nouakchott, capitale mauritanienne où s’est déplacé Macron pour sa première visite post dé-confinement, la défaite de l’occupation française a été bien palpable. Un discours parfaitement prosaïque marqué par : « les efforts se poursuivent, les progrès sont significatifs, mais restent insuffisants »… La réalité est que l’Occident a échoué face à la volonté des Maliens, des Nigériens, des Tchadiens, des Burkinabés de ne pas voir le Sahel se transformer en une nouvelle Libye. Même la Mauritanie n’a pas fait le jeu des colonialistes qui voulaient détourner l’argument tourague comme un moyen de dislocation du grand Mali. D’où cette décision de la force Barkhane qui selon RFI, a changé son mode d’action : « Renforcée par 500 hommes, la mission Barkhane a multiplié les opérations et modifié son mode d’action. Ainsi, pour déloger les groupes terroristes, il a été décidé qu’il y aurait désormais moins de patrouilles composées de convois lourds et lents – cibles des mines artisanales -, mais plutôt une présence sur le temps long, ce que les militaires appellent la » permanentisation ». Dans les faits, les légionnaires du 2e REP ont été désignés pour s’accrocher au terrain, en totale autonomie, un engagement extrêmement rustique, sur plusieurs semaines et solidement coordonné avec les armées régionales, comme cela avait été décidé en janvier dernier. C’est ridicule. Le lecteur averti voit très clairement une force d’occupation défaite qui cherche à s’accrocher aux oripeaux d’une stratégie en déroute, lui inventant toute sorte d’appellations : même en français, permanentisation sonne faux!

Désormais, Paris veut également une « consolidation » des gains militaires via des avancées concrètes sur l’autonomie des armées nationales, sur le redéploiement des États dans les zones instables et sur la concrétisation de projets ciblés de développement, note RFI. C’est de loin la partie la plus cuisante de l’aveu d’échec de Barkhane : la France et ses alliés de Takuba ont tout fait et font tout pour mettre en pièces les forces de défense nationale africaines, mais leurs années d’efforts ne valent rien face à cette phrase : « autonomie des armées nationales »…. Eh bien non, chère France. Les armées ouest-africaines ne sont pas autonomes. Elles sont bien indépendantes et souveraines. Sinon comment expliquer que la force Barkhane ait fini par se tirer des zones maliennes qu’elles occupaient auparavant, qu’elle soit désormais, si prudente, si hésitante, si craintive à l’idée d’un plus grand engagement..

* Voir l’analyse du Géopoliticien Luc MICHEL :
NOUAKCHOTT. UN SOMMET POUR RIEN
(FACE A L’ACTUALITE 2020 06 30
SUR AFRIQUE MEDIA)
https://vimeo.com/434036148

_______________

# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/
https://vimeo.com/panafricomtv 
* Découvrir notre WebTv/
http://www.panafricom-tv.com/ 
* Voir notre Page Officielle Panafricom/
https://www.facebook.com/panafricom/ 
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/
Panafricom II – Néopanafricanisme
https://www.facebook.com/Panafricom2/ 
* Panafricom sur Twitter/
@Panafricom
https://twitter.com/Panafricom
* Blog PANAFRICOM-NEWS/
https://www.scoop.it/topic/panafricom

PAS DE COMMANTAIRES